Actualités

Partager sur :

Bernard STORA aux Jeudis de l'ESRA - 10 février 2022

17 février 2022 Actualités générales
Vue 43 fois

Le réalisateur, metteur en scène et scénariste Bernard STORA était l’invité des Jeudis de l’ESRA le 10 février 2022 à l’amphithéâtre Jean Renoir.

Les étudiants ont assisté à la projection du dernier film de Bernard STORA Villa Caprice avec Niels ARESTRUP et Patrick BRUEL puis ils ont rencontré le réalisateur. Il commence sa carrière en tant que premier assistant réalisateur aux côtés de Jean-Paul RAPPENEAU ou encore Henri VERNEUIL, notamment sur le film Le clan des siciliens avec Jean GABIN, Lino VENTURA et Alain DELON. Principalement réalisateur de film pour la télévision, Bernard STORA accorde une importance au pouvoir dans sa cinématographie.

Les étudiants ont tout d’abord interrogé le réalisateur sur les particularités entre les films au cinéma et à la télévision. Dans les années 80, les films de télévision n’ont pas la même apparence que les films au cinéma, l’image est moins belle et la réalisation d’un film télé est plus rapide pour des raisons budgétaires. Pour lui, la manière de raconter des histoires à la télévision est différente du cinéma ; dès le début le spectateur doit accrocher au film car il est facile de se diriger vers une autre chaîne télévisée. Le film de télévision se doit d’être très proche de la narration et de l’histoire. Contrairement au cinéma, à la télévision on ne se souvient pas des films, la mémoire de télévision n’existe pas.

Bernard STORA a toujours été fasciné par les spectacles, les cirques et les théâtres. Il a un plaisir particulier à l’écriture, il sait développer des scènes, leur donner du corps et écrire des dialogues. En revanche, il ne se sent pas une âme à trouver une histoire avec des rebondissements et des péripéties. Pour lui, un scénariste accomplit plusieurs activités différentes, ce n’est pas la même chose d’inventer une histoire, de développer des scènes ou d’écrire des dialogues. Ces activités ne sont pas forcément réunies dans une seule personne.

Son dernier film Villa caprice est un huit clos, majoritairement en plein air dans lequel l’intérêt est dans la confrontation entre les deux personnages. C’est le film qu’il a le plus préparé ; il a travaillé avec un nouveau chef opérateur avec qui il a effectué des repérages de décors et un découpage visuel. Bernard STORA a également abordé la direction d’acteurs, qui d’après son expérience, commence dès le choix des comédiens et donne la direction recherchée.

 

The post Bernard STORA aux Jeudis de l’ESRA – 10 février 2022 appeared first on Groupe ESRA.




Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.